FT-CI

Régions

Amérique Latine





  • CRISE DE SUCCESSION EN PERSPECTIVE ?

    Bolivie. Evo Morales désavoué par son électorat

    24.02.2016 Le président de gauche Evo Morales soumettait à référendum une réforme devant lui permettre de briguer un quatrième mandat. Après plusieurs jours d’attente, le gouvernement a dû se rendre à l’évidence. C’est le « non » qui a gagné. C’est ce sur quoi revient, dans cette interview, Javo Ferreira, membre de la direction de la Ligue Ouvrière Révolutionnaire de Bolivie

    | ORGANISATION Courant Communiste Révolutionnaire du NPA
  • DÉCRETS, PASSAGES EN FORCE ET LÉGISLATION ANTI-GRÈVE

    Argentine. Le gouvernement Macri, à droite toute !

    24.02.2016 Le président argentin Mauricio Macri, fraichement élu, a rapidement montré jusqu’à quel point il souhaitait incarner un tournant droitier. Ses premières mesures ont induit l’augmentation des tarifs des services publics, la négociation avec les fonds vautour pour payer la dette, le licenciement de milliers de contractuels embauchés par l’Etat et la dévaluation de la monnaie - ce qui signifie inflation et perte de pouvoir d’achat pour tous. Maintenant il veut instaurer un “protocole” selon lequel la police réprimera systématiquement toute mobilisation impliquant une perturbation de la circulation.

    Auteur Martin Noda , Martín Noda | ORGANISATION Courant Communiste Révolutionnaire du NPA
  • Argentine

    Mauricio Macri, un grand patron à la tête du gouvernement

    28.01.2016 Après 12 ans de kirchnérisme, le gouvernement vient de changer en Argentine. C’est la droite traditionnelle qui s’est imposée lors du deuxième tour de la présidentielle, en novembre 2015. Cette victoire a pour conséquence le début d’une politique d’austérité brutale (il y aurait eu de toute façon de l’austérité en cas de victoire du candidat kirchnériste, Daniel Scioli) et un gouvernement constitué sur mesure au service des intérêts du grand patronat.

    Auteur Daniela Cobet , Martin Noda | ORGANISATION Courant Communiste Révolutionnaire du NPA
  • ARGENTINA

    Argentine. Macri, la dévaluation et sa stratégie du choc

    21.12.2015 Les attentes placées par les patrons et les grands propriétaires dans le gouvernement de leurs représentants ont été comblées au-delà de leurs plus folles espérances. Sans le moindre gradualisme, l’administration de Mauricio Macri s’est lancée, le lundi matin du 14 décembre 2015, dans l’application d’une série de mesures constituant une véritable thérapie de choc. Une réelle chirurgie majeure destinée à entraîner, en un minimum de temps, de profondes transformations dans les lignes de force de la politique économique et à générer une augmentation notable des profits pour ceux qu’elle représente réellement : les propriétaires du pays

    Auteur Esteban Mercatante | ORGANISATION PTS (Partido de los Trabajadores Socialistas/ Parti des Travailleurs Socialistes) d’Argentine
  • VICTOIRE ÉLECTORALE DE LA DROITE AU VENEZUELA

    Elections législatives au Venezuela et tournant à droite en Amérique Latine

    09.12.2015 Le résultat électoral, selon les informations officielles publiées jusqu’à présent, traduit une importante victoire pour l’opposition de droite. Le MUD (pour "Mesa de Unidad Democratica", parti de droite, en espagnol) aurait obtenu 99 sièges parmi les 167 en dispute. Le chavisme n’obtiendrait que 46 sièges et il y aurait encore 22 sièges pour lesquels on ne saurait pas encore. Avec ses sièges, l’opposition de droite pourrait conquérir une majorité de 3/5 ou même de 2/3 à l’Assemblée Nationale et renforcer son poids.

    Auteur Eduardo Molina | ORGANISATION PTS (Partido de los Trabajadores Socialistas/ Parti des Travailleurs Socialistes) d’Argentine
  • CRISE POLITIQUE AU BRÉSIL

    Impeachment contre Dilma. Les manœuvres d’une caste politicienne corrompue au Brésil

    04.12.2015 Maintenant c’est fait, le président de la Chambre des députés, Eduardo Cunha, a accepté de lancer l’examen de la demande du processus de destitution contre la présidente brésilienne Dilma Rousseff. Alors que depuis des mois la menace planait sur sa tête et que, depuis les secteurs patronaux, on essayait d’éviter ce scénario pour ne pas ajouter à la crise économique une crise politique, les manœuvres d’une caste politicienne corrompue ont abouti à cette nouvelle phase de la crise au Brésil.

    Auteur Philippe Alcoy | ORGANISATION Courant Communiste Révolutionnaire du NPA
  • Elections en Argentine

    Del Caño défend la perspective d’un gouvernement des travailleurs

    15.10.2015 Le 25 octobre prochain auront lieu les élections présidentielles en Argentine. Dans un contexte de ralentissement économique, six candidats se présentent. Six candidats, mais deux véritables politiques : celle défendue par les principaux candidats basée sur l’austérité et les attaques contre les travailleurs et les classes populaires ; et celle présentée par le Front de Gauche et des Travailleurs (FIT) de Nicolas Del Caño, qui prétend faire payer la crise aux capitalistes et défendre les intérêts de la classe ouvrière et des masses.

    Auteur PTS, Argentina | ORGANISATION Courant Communiste Révolutionnaire du NPA
  • APRÈS LES SCORES DU PTS ET DE DEL CAÑO

    Les PASO, le péronisme et le trotskysme argentin

    18.09.2015 Quel rapport entre consolidation du score électoral du trotskysme en Argentine, le péronisme au pouvoir et une certaine radicalisation politique et sociale dans le pays ? Quelles perspectives cette situation ouvre-t-elle pour les révolutionnaires ? Fernando Rosso et Juan Dal Maso reviennent dans cet article traduit de l’espagnol sur ces questions et tentent d’apporter quelques éléments de réponse pour comprendre ce qui se joue en Argentine, pour l’extrême gauche.

    Auteur Fernando Rosso , Juan Dal Maso | ORGANISATION PTS (Partido de los Trabajadores Socialistas/ Parti des Travailleurs Socialistes) d’Argentine
  • ENTRE CRISE POLITIQUE ET CRISE ÉCONOMIQUE

    Brésil. Coup d’Etat ou coup de théatre ?

    22.08.2015 Ces derniers jours le Brésil a été marqué par des manifestations contre et en appui au gouvernement de Dilma Rousseff du Parti des Travailleurs (PT). Ces mobilisations se tiennent dans le cadre d’une situation de polarisation et de crise politique suite aux scandales de corruption ã répétition et aux difficultés économiques que le pays connaît depuis plusieurs mois.

    Auteur Philippe Alcoy | ORGANISATION Courant Communiste Révolutionnaire du NPA
  • À›T

    Extrême gauche argentine. Interview de Del Caño, « nous incarnons le renouveau »

    02.08.2015 Dans les colonnes du quotidien conservateur argentin La Nación, le journaliste Iván Ruiz interroge Nicolás Del Caño, tête de liste de « Renouveler et Renforcer le Front de Gauche et des Travailleurs », animée par le PTS, ã propos des enjeux des élections primaires argentines du 9 août ainsi que vis-à-vis des débats au sein de l’extrême gauche. Le jeune député aura, en effet, ã affronter, en interne, Jorge Altamira, emblématique dirigeant du PO, soutenu par le PO et Izquierda Socialista, les deux autres principales composantes du FIT.

    | ORGANISATION PTS (Partido de los Trabajadores Socialistas/ Parti des Travailleurs Socialistes) d’Argentine
  • UNE ÉLECTION HISTORIQUE À MENDOZA

    Les primaires du Front de l’Extrême Gauche et des Travailleurs (FIT)

    30.06.2015 Les dernières élections de la province de Mendoza en Argentine témoignent des avancées du FIT. Sa candidate au poste de gouverneur de la province, Noelia Barbeito (PTS) a réussi une élection historique, obtenant plus de 110.000 voix. Dans ce contexte, une primaire aura lieu pour la première fois entre les forces composant le FIT en août prochain, à l’occasion de laquelle s’affronteront deux listes, l’une émanant du Parti Ouvrier et de la Gauche Socialiste (Izquierda Socialista – IS) et l’autre du PTS. D’où vient la force du FIT ? Quels sont les débats qui le traversent ? C’est ã ces questions que cet article est consacré.

    Auteur Matias Maiello | ORGANISATION PTS (Partido de los Trabajadores Socialistas/ Parti des Travailleurs Socialistes) d’Argentine
  • Le PTS, le PO et le Front de Gauche et des Travailleurs

    27.06.2015 Engagé dans une courbe ascendante depuis sa fondation, le Front de Gauche et des Travailleur (FIT) d’Argentine vient d’obtenir d’importantes victoires électorales dans différentes provinces du pays. En août, lors des « primaires » nationales obligatoires dans la législation argentine, les deux principaux partis qui le composent vont mesurer leurs forces pour choisir les meilleurs candidats qui seront destinés ã affronter les partis capitalistes aux prochaines élections présidentielles d’octobre 2015.

    Auteur Daniel Matos | ORGANISATION MRT (Movimento Revolucionário de Trabalhadores/ Mouvement Révolutionnaire des Travailleurs), du Bresil
  • Argentine-extrême gauche

    Après les résultats électoraux de Mendoza, une nouvelle étape pour le FIT

    27.06.2015 A nouveau, le FIT confirme sa position de troisième force au niveau électoral dans la province de Mendoza, la cinquième ville du pays. Le Front de Gauche et des Travailleurs (FIT), le cartel électoral trotskyste argentin constitué par le Parti des Travailleurs Socialistes (PTS), le Parti Ouvrier (PO) et Izquierda Socialiste (IS) a récolté un peu plus de 105.000 voix, soit près de 10,5% des suffrages exprimés. Nous revenons, ici, sur les perspectives du FIT et de l’extrême gauche en Argentine avec Nicolás Del Caño, député national, élu pour la province de Buenos Aires et membre du ticket présidentiel que propose le PTS pour représenter le FIT aux prochaines élections générales, et Noelia Barbeito, qui était candidate au poste de gouverneur de la province, ce dimanche

    Auteur PTS, Argentina | ORGANISATION PTS (Partido de los Trabajadores Socialistas/ Parti des Travailleurs Socialistes) d’Argentine
  • TRAVAILLEURS ET ÉTUDIANTS UNIS

    Chili. La mobilisation pour une éducation publique pour tous s’amplifie

    19.06.2015 Pour la cinquième fois depuis avril, des centaines de milliers d’étudiants et de professeurs sont descendus dans les rues de Santiago pour exprimer leur rejet des réformes du système éducatif proposées par le gouvernement socialiste dans le cadre d’une mobilisation qui secoue le Chili depuis mi-avril. Environ 150 000 personnes ont de nouveau défilé ã travers le pays le 17 juin contre le projet de « Carrera Docente », pour l’éducation publique de qualité pour tous et contre l’intransigeance du gouvernement.

    Auteur Ivan Matewan | ORGANISATION PTR (Partido de Trabajadores Revolucionarios/ Parti desTravailleurs Révolutionnaires), du Chili
  • BRÉSIL. IIE CONGRÈS DE CSP - CONLUTAS

    Précarité du travail : les enseignements du syndicalisme brésilien

    14.06.2015 Entre le 4 et 7 juin s´est tenu le IIe Congrès national de la CSP (Centrale Syndicale et Populaire) -Conlutas, centrale syndicale créée en 2010 après la rupture de différents syndicats avec la CUT (Centrale Unique des Travailleurs) et en opposition ã son attachement au gouvernement du Parti des Travailleurs. Aujourd’hui, d´importants syndicats en font partie – comme le syndicat des travailleurs du métro de São Paulo ou celui de la métallurgie de São José dos Campos. Dans une situation marquée par des attaques de la part du gouvernement de Dilma Roussef ce IIe Congrès était le moment pour le syndicat de faire le point sur ses cinq ans d´existence et pour s´armer au niveau du programme. Un travail fait ã moitié.

    | ORGANISATION Courant Communiste Révolutionnaire du NPA
  • « Si les élus ne veulent pas nous donner d´augmentation, qu´ils vivent avec nos salaires ! »

    Une campagne politique réussie : La vague de grèves des enseignants au Brésil et le salaire des élus

    05.06.2015 Au milieu d´une véritable vague de grèves des enseignants qui dure déjà presque trois mois et qui touche plusieurs régions du pays, le quotidien d´extrême gauche « Esquerda Diário » lance une campagne pour que tous les élus touchent le même salaire qu´un enseignant. Dans une situation politique marquée par des scandales de corruption récurrents et où un enseignant fait 36 heures de cours hebdomadaires pour l’équivalent de 400 euros, cette campagne a très rapidement gagné une large adhésion de différents secteurs de travailleurs ainsi que de personnalités.

    Auteur Pablo Darbant | ORGANISATION Courant Communiste Révolutionnaire du NPA
  • 17% des voix. Scrutin historique pour le FIT

    En Argentine, le trotskisme arrive en deuxième position aux élections municipales de Mendoza

    06.05.2015 Le cartel électoral trotskyste argentin, le Frente de Izquierda y de los Trabajadores (FIT, Front de Gauche et des Travailleurs) présentait Nicolás del Caño (PTS) aux élections municipales de ce dimanche ã Mendoza, quatrième ville du pays. C’est le candidat de l’opposition, membre de l’Union Civique Radicale (UCR), qui a remporté le scrutin avec près de 60% des voix.

    | ORGANISATION Courant Communiste Révolutionnaire du NPA
  • Très bons résultats électoraux du FIT ã Buenos Aires et ã Neuquén

    L’extrême gauche trotskyste s’affirme comme une force électorale en Argentine

    22.04.2015 Ce dimanche 26 avril, des élections se sont tenues ã Buenos Aires et dans la province de Neuquén. Dans le premier cas il s’agissait des « primaires obligatoires » [où pour avoir le droit ã se présenter aux élections générales les candidats doivent recueillir a minima 1,5% des votes exprimés] pour l’élection du maire et des membres du conseil municipal. A Buenos Aires les élections générales auront lieu le 5 juillet. Dans le cas de Neuquén, où la loi sur les primaires obligatoires ne s’applique pas, il s’agissait d’élire le gouverneur et les députés provinciaux. Une nouvelle fois, le FIT [Front de l’extrême Gauche et des Travailleurs] a obtenu de très bons résultats.

    Auteur Fernando Rosso | ORGANISATION PTS (Partido de los Trabajadores Socialistas/ Parti des Travailleurs Socialistes) d’Argentine
  • Dilma Rousseff contestée sur sa droite

    Brésil. Les manifestations du 15 mars et la nécessité d’une politique indépendante

    17.03.2015 Ce dimanche 15 mars a marqué une journée importante dans la vie politique brésilienne : des centaines de milliers de personnes ont battu le pavé dans des nombreuses villes du pays pour réclamer la démission du gouvernement de Dilma Roussef et pour manifester contre le PT et la corruption. Mais un regard attentif permettait d’identifier facilement le contenu réel de ces mobilisations. Il ne s’agissait pas d’une expression des travailleurs et des couches populaires, par ailleurs mécontents, également, de la politique menée par le gouvernement, mais plutôt de la classe moyenne, entraînée par les partis de la droite, en particulier par le PSDB, et par les grands médias comme le groupe Globo, même si ceux-ci ont été en partie dépassés en cours de route. L’analyse précise de ce qu’expriment ces manifestations est fondamentale pour tous ceux qui aspirent ã apporter une réponse de fond et du point de vue des travailleurs à la légitime colère populaire.

    Auteur Iuri Tonelo | ORGANISATION LER-QI (Liga Estratégia Revolucionária/ Ligue Stratégie Révolutionnaire) du Bresil
  • Les nôtres

    Leo Norniella, jusqu’au socialisme, toujours !

    12.03.2015 Aux militant-e-s et sympathisant-e-s de notre organisation nationale et internationale, au militant-e-s d’extrême gauche et du mouvement ouvrier combatif. C’est avec tristesse que nous vous annonçons la disparition de notre camarade et dirigeant ouvrier Leonardo Norniella. A l’annonce de la terrible nouvelle, des ouvriers de Pepsico Snacks, d’autres entreprises de la banlieue Nord de Buenos Aires, des ami-e-s, des militant-e-s et des camarades de la direction du Parti des Travailleurs Socialistes (PTS) se sont rendus à l’hôpital où il est décédé. Parallèlement, dans l’usine, la Commission Interne [la direction syndicale d’usine] de même que les dirigeants de la Liste Verte [liée à la bureaucratie péroniste] ont exigé et ont obtenu que la direction de l’entreprise suspende les activités pour deuil.

    Auteur PTS, Argentina | ORGANISATION Courant Communiste Révolutionnaire du NPA
  • Un mois après la mort du procureur Nisman, la droite ã nouveau dans la rue

    Argentine : Que montre la foule silencieuse qui a manifesté contre le gouvernement ?

    24.02.2015 Ce 18 février, sous une pluie estivale, entre 70.000 et 90.000 personnes ont défilé dans les rues de Buenos Aires, envahissant de parapluies l’axe qui sépare le Parlement de la place de Mai, face au palais présidentiel. Cette mobilisation avait été appelée par la famille d’Alberto Nisman, procureur retrouvé mort le 19 janvier dernier, et par des procureurs d’opposition (de droite) au gouvernement.

    Auteur Gaëtan Gorritxo , Manolo Romano | ORGANISATION PTS (Partido de los Trabajadores Socialistas/ Parti des Travailleurs Socialistes) d’Argentine
  • Lutte de classes en Argentine

    Lear, un conflit historique (et surtout victorieux !)

    18.12.2014 Dernière minute [NdR]. Nous reproduisons ci-dessous un article paru dans La Izquierda Diario faisant le point sur la lutte ã Lear, un gros équipementier automobile installé dans la banlieue de Buenos Aires. Depuis les travailleurs ont obtenu une victoire très importante.

    Auteur PTS, Argentina | ORGANISATION PTS (Partido de los Trabajadores Socialistas/ Parti des Travailleurs Socialistes) d’Argentine
  • Argentine

    La Justice a ordonné la réinstallation des travailleurs licenciés de Lear

    17.12.2014 (Buenos Aires, 16/12/14, 13 h) L´avocat des travailleurs en lutte de Lear et membre du Centre de Professionnels pour les Droits Humains (CeProDH), Edgardo Moyano, a donné la nouvelle que “la Salle X de la Cour Nationale d´Appel du Travail, à la charge des juges Enrique Brandolino, Daniel Stortini et Gregorio Corach, à l´unanimité et en accord avec le rapport du procureur général Eduardo álvarez, a ordenné de ‘disposer que Industries Lear de l´ Argentine devra procéder a l´immédiate réinstallation’ effective des 28 travailleurs licenciés qui ont continué à lutter pour la réinstallation, ‘sous sommation de disposer son exécution au moyen de la demande au Ministère du Travail’”.

    Auteur PTS, Argentina | ORGANISATION PTS (Partido de los Trabajadores Socialistas/ Parti des Travailleurs Socialistes) d’Argentine
  • Extrême gauche argentine

    Avec un meeting massif, le PTS finit l’année avec plus de force militante

    11.12.2014 Ce samedi 6 décembre, le Parti des Travailleurs Socialistes (PTS), composante du Front d’Extrême Gauche et des Travailleurs (FIT), clôturait l’année militante avec un meeting qui a rassemblé environ 6000 personnes dans un grand stade de Buenos Aires, dans une ambiance lutte de classes et internationaliste. Y ont participé des délégations ouvrières de plus de 80 syndicats de branche, des délégations de la jeunesse étudiante et ouvrière de tout le pays, ainsi que des militant-e-s ?féministes et ?LGBTI du collectif Pan y Rosas. ? Le meeting a également été l’occasion d’envoyer un message de solidarité avec les 43 étudiant-e-s mexicain-e-s disparu-e-s ã Ayotzinapa, pour exiger leur réapparition. Cet événement est une illustration des recompositions de l’extrême gauche et du FIT en Argentine, et mérite en ce sens l’attention des révolutionnaires du monde entier.

    Auteur PTS, Argentina | ORGANISATION PTS (Partido de los Trabajadores Socialistas/ Parti des Travailleurs Socialistes) d’Argentine
  • Extrême gauche argentine

    Avec un meeting massif, le PTS finit l’année avec plus de force militante

    10.12.2014 Ce samedi 6 décembre, le Parti des Travailleurs Socialistes (PTS), composante du Front d’Extrême Gauche et des Travailleurs (FIT), clôturait l’année militante avec un meeting qui a rassemblé environ 6000 personnes dans un grand stade de Buenos Aires, dans une ambiance lutte de classes et internationaliste. Y ont participé des délégations ouvrières de plus de 80 syndicats de branche, des délégations de la jeunesse étudiante et ouvrière de tout le pays, ainsi que des militant-e-s ?féministes et ?LGBTI du collectif Pan y Rosas. ? Le meeting a également été l’occasion d’envoyer un message de solidarité avec les 43 étudiant-e-s mexicain-e-s disparu-e-s ã Ayotzinapa, pour exiger leur réapparition. Cet événement est une illustration des recompositions de l’extrême gauche et du FIT en Argentine, et mérite en ce sens l’attention des révolutionnaires du monde entier.

    Auteur PTS, Argentina | ORGANISATION PTS (Partido de los Trabajadores Socialistas/ Parti des Travailleurs Socialistes) d’Argentine
  • Élections au Brésil

    Le PT perd les élections dans les principaux pôles industriels du pays

    30.10.2014 La défaite de Dilma Roussef et du PT dans les grands centres industriels du pays a été manifeste lors du second tour des présidentielles. Le discours sur une candidature « de changement », qui correspondait à l’image de Marina Silva, a été en grande partie transféré au candidat de la droite, Aécio Neves. Plus qu’une remise en cause ponctuelle, on constate une perte d’hégémonie du PT dans ses bastions ouvriers historiques, une crise plus profonde et structurelle.

    Auteur Léo Andrade | ORGANISATION LER-QI (Liga Estratégia Revolucionária/ Ligue Stratégie Révolutionnaire) du Bresil
  • Argentine : Christina Kirchner toujours plus ã droite

    Nouvelle répression des travailleurs de Lear

    28.10.2014 La lutte des travailleurs licenciés de Lear continue. Contre la politique conjointe de la direction et de la bureaucratie syndicale du SMATA qui refusent toute sortie de conflit. Contre la justice qui refuse de faire valoir les dizaines de jugements favorables aux travailleurs. Contre l’État qui fait semblant de négocier mais qui réprime ã tout va, avec chaque jour plus d’acharnement. Face ã tous ces ennemis des droits des travailleurs, les licenciés de Lear ne baissent pas les bras.

    Auteur Martin Noda | ORGANISATION PTS (Partido de los Trabajadores Socialistas/ Parti des Travailleurs Socialistes) d’Argentine
  • Elections au Brésil

    Dilma a gagné mais le gouvernement sort affaibli

    28.10.2014 La présidente sortante, Dilma Russef, a été réélue avec 51,64% des voix face ã Aécio Neves qui a obtenu 48,36% des voix. Pour une élection présidentielle au Brésil, c’est la différence la plus courte depuis 1989, lorsque Collor de Melo et Lula s’étaient affrontés. Malgré la victoire, le Parti des Travailleurs (PT) de Dilma et Lula sort plus affaibli que lors des trois dernières élections, plus encore si l’on prend en compte qu’il devra gouverner un pays qui a connu des mobilisations populaires importantes depuis juin 2013 et dont l’économie est de plus en plus détériorée. Quant à la droite (Parti Social Démocrate du Brésil -PSDB), elle la situation ne lui a jamais été aussi favorable depuis qu’elle a perdu la direction du pays en 2002 face au PT.

    Auteur LER-QI, Brasil | ORGANISATION LER-QI (Liga Estratégia Revolucionária/ Ligue Stratégie Révolutionnaire) du Bresil
  • La Izquierda Diario et le combat léniniste

    15.09.2014 Nous traduisons ici l’article « La Izquierda Diario y el combate leninista » publié dans La Verdad Obrera [1], journal de PTS en Argentine, du 11 septembre 2014 qui porte sur le lancement prévu pour le 16 septembre 2014 de La Izquierda Diario (Journal de l’Extrême-Gauche, http://laizquierdadiario.com/), le premier quotidien numérique de l’histoire de l’extrême-gauche en Argentine et en Amérique Latine, et le seul aujourd’hui existant à l’échelle internationale.

    Auteur Fernando Rosso | ORGANISATION PTS (Partido de los Trabajadores Socialistas/ Parti des Travailleurs Socialistes) d’Argentine
  • Argentine

    Simulation scandaleuse : les méthodes de la gendarmerie mettent en difficulté le gouvernement Kirchner

    08.09.2014 Depuis plusieurs jours, il se fait appeler le gendarme "Carancho". Certains se souviendront du film du même nom sorti sur les écrans français il y a quelques années. Pour les autres, on rappellera que le « carancho » est un oiseau charognard se nourrissant principalement de cadavres d’animaux percutés sur les routes de la Pampa, et dont le nom a été repris pour désigner les avocats qui tirent profit de manière frauduleuse d’accidents de la route, allant jusqu’à monter ceux-ci de toutes pièces.

    Auteur Martin Noda | ORGANISATION CCR-4 Courant Communiste Révolutionnaire - Plateforme Z dans le NPA
  • Argentine

    Situation aberrante pour les délégués syndicaux chez Lear !

    04.09.2014 Lundi 1er septembre la direction de LEAR Argentine a finalement autorisé les délégués syndicaux ã accéder à l’usine. Une fois entrés ils ont découvert que la direction avait construit une « cage » de 3,5 x 2,5 m où ils ont été enfermés pendant toute la journée de travail, éloignés de 10 m des autres travailleurs. Ceci est un fait inédit et complètement illégal.

    Auteur Courant Communiste Révolutionnaire - Plateforme Z dans le NPA | ORGANISATION CCR-4 Courant Communiste Révolutionnaire - Plateforme Z dans le NPA
  • Bolivie

    Des centaines de personnes se mobilisent ã La Paz contre les violences sexistes !

    03.09.2014 Plus de 700 femmes et hommes se sont rassemblé-e-s aujourd’hui sur la place San Francisco avant de défiler dans les rues de La Paz pour dénoncer les violences sexistes, quelles que soient leurs formes et leurs acteurs, viols ou meurtres de femmes, harcèlement, ou encore déclarations misogynes telles que celles de Ciro Zabala, David Sánchez, Samuel Doria Medina, Evo Morales, etc.

    Auteur Pan y Rosas, Agrupación de Mujeres | ORGANISATION LOR-CI (Liga Obrera Revolucionaria por la Cuarta Internacional/ Ligue Ouvrière Révolutionnaire pour la Quatrième Internationale) de Bolivie
  • « Lear, Donnelley, même combat »

    Argentine : Importante rencontre de travailleurs

    19.08.2014 Samedi dernier, le 16 août, a eu lieu une rencontre de tous les secteurs combatifs du mouvement ouvrier, devant les portes de l’usine Donnelley, aujourd’hui sous contrôle ouvrier. La Panaméricaine, grand axe autoroutier qui traverse la zone nord de Buenos Aires où se situe l’usine, a résonné au son de « Des familles à la rue, on n’en veut plus ! ». Les délégués syndicaux de Lear, de Donnelley, et d’Emfer étaient à la tribune. Cet événement a été organisé dans un contexte où les licenciements et le chômage technique ne font qu’augmenter, tandis que le gouvernement et la bureaucratie syndicale, au service des patrons, s’attaquent frontalement aux travailleurs en lutte et à l’extrême gauche.

    Auteur PTS, Argentina | ORGANISATION CCR-4 Courant Communiste Révolutionnaire - Plateforme Z dans le NPA
  • Argentine | Après Lear, Donnelley

    Les patrons (américains) veulent en finir avec les syndicats combatifs, coûte que coûte

    17.08.2014 La banlieue nord de Buenos Aires est le théâtre d’une succession de lutte ouvrières. Dans un temps très court on a vu la lutte de Gestamp (sous-traitante de l’automobile de capital espagnol), Lear (idem, mais de capital américain), et maintenant c’est au tour de Donnelley (aussi de capital américain mais cette fois-ci une usine graphique). Au début, leur point commun semblait être la crise de l’industrie automobile. Mais ã y regarder de plus près, il semblerait que le développement de la crise économique (qui ne fait que commencer en Argentine) n’est qu’une partie du problème. La bourgeoisie argentine voit que la tempête approche et que l’obstacle pour pouvoir faire payer la crise aux travailleurs c’est que ceux-ci on déjà commencé ã s’organiser en dehors du contrôle de la bureaucratie syndicale et de l’appareil du péronisme. Et c’est l’extrême gauche qui est au cœur de ce processus, essentiellement le PTS. De leur point de vue, le succès électorale du FIT est un obstacle mineur. Il faut maintenant s’attaquer à l’organisation des travailleurs, même si cela signifie fermer des usines.

    Auteur Martin Noda | ORGANISATION CCR-4 Courant Communiste Révolutionnaire - Plateforme Z dans le NPA
  • Contrôle ouvrier en Argentine contre les licenciements

    Contre la fermeture illégale, les travailleur-euse-s de Donnelley sommes rentrés dans l’usine et avons repris la production

    14.08.2014 (Garín, 12/8). Le délégué Jorge Medina a informé qu’« après que la multinationale graphique Donnelley ait fermé de façon tout-à-fait illégale, laissant plus de quatre cent familles dans la rue, et après que le Ministère provincial du Travail ait constaté ce matin le non respect de la mesure de « conciliation obligatoire » de la part de l’entreprise, la Commission Interne et les travailleurs de Donnelley avons décidé en assemblé générale de rentrer dans l’usine et de reprendre la production, pour défendre notre source de travail et ce qui permet ã nos familles de vivre. Nous n’allons permettre aucun chantage si le patron revient. Nous allons exiger la réouverture dans les mêmes conditions de travail, avec le même salaire et avec le maintient de tous nos postes. Si le patronat insiste sur la faillite, nous allons continuer la production

    | ORGANISATION CCR-4 Courant Communiste Révolutionnaire - Plateforme Z dans le NPA
  • Argentine | LEAR

    5ème journée de lutte nationale et quatre camarades arrêtés pour s’être solidarisés des travailleurs en lutte contre les licenciements !

    09.08.2014 Aujourd’hui avait lieu la 5ème journée nationale de lutte en solidarité avec les travailleurs et travailleuses de Lear licenciés ou mis ã pied au mépris de la loi, des délégués syndicaux attaqués par la direction comme les bureaucrates voyous du SMATA (syndicat des ouvriers mécaniciens et du transport), et des piquets et blocages de l’autoroute Panaméricaine (sur le site de Pacheco où se trouve l’usine Lear dans la zone nord de Buenos Aires) réprimés par de vrais bataillons de gendarmes.

    Auteur PTS, Argentina | ORGANISATION CCR-4 Courant Communiste Révolutionnaire - Plateforme Z dans le NPA
  • Communiqué de presse

    Quatrième journée nationale de lutte : L’usine Lear paralysée

    01.08.2014 (Gral. Pacheco, Argentine, 30/7, 8 hs.) Au début de la quatrième journée nationale de lutte l’usine Lear est complètement à l’arrêt. Les travailleurs exigent la réintégration de plus de cent licenciés, mais aussi que l’entreprise permette (comme l’exigent les six rendus de jugement que l’entreprise refuse de respecter) aux délégués syndicaux d’accéder à l’usine. Ils dénoncent également la répression d’hier de la part de la police de la province de Buenos Aires qui a opéré avec le soutien de la gendarmerie. Aujourd’hui aucun travailleur n’est entré dans l’usine.

    Auteur PTS, Argentina | ORGANISATION PTS (Partido de los Trabajadores Socialistas/ Parti des Travailleurs Socialistes) d’Argentine
  • L’Argentine en défaut de paiement ã cause des fonds vautours

    Mais pour les travailleurs, c’est la dette elle-même qu’il faut refuser de payer !

    01.08.2014 Le 16 juin dernier, la Cour Suprême de la Justice américaine a refusé de prendre en considération l’appel contre le jugement de Thomas Griesa présenté par le gouvernement argentin. Ce jugement, rendu en novembre 2012, oblige le gouvernement argentin ã payer 1,3 milliards de dollars qui correspondent ã une partie de titres de la dette en défaut depuis 2001. Depuis le 16 juin une série d’événements ont conduit, le 30 juillet, ã un défaut de paiement de la dette restructurée.

    Auteur Esteban Mercatante | ORGANISATION PTS (Partido de los Trabajadores Socialistas/ Parti des Travailleurs Socialistes) d’Argentine
  • Actualité du conflit de Lear en Argentine

    Lear : une lutte qu’il faut gagner !

    13.07.2014 Nous reproduisons ci-dessous l’éditorial de Christian Castillo, député de la province de Buenos Aires, paru jeudi 10 juillet dans La verdad obrera N° 577, le journal du PTS. Nous avons récemment écrit sur la lutte de Lear, lutte à laquelle il fait référence. D’autres articles ont également été écrits tout au long de l’année pour expliquer la situation dans le pays et de la lutte des classes telle qu’elle s’y manifeste

    Auteur Christian Castillo | ORGANISATION PTS (Partido de los Trabajadores Socialistas/ Parti des Travailleurs Socialistes) d’Argentine
  • Argentine

    Les travailleurs de Lear en lutte contre les licenciements et le chômage technique

    09.07.2014 Après Gestamp, c’est le tour de Lear, une autre entreprise sous-traitante de l’automobile, de rentrer en lutte. La crise économique s’approfondit en Argentine et le secteur automobile est un des plus touchés. Ainsi, les grands constructeurs de l’automobile ont imposé le chômage technique aux travailleurs. Les sous-traitants n’ont pas seulement adopté cette politique mais sont allés au-delà en licenciant des ouvriers, essentiellement les plus combatifs et les délégués syndicaux lutte de classes. Tout cela a compté avec la complicité de la bureaucratie syndicale du SMATA [1], proche du gouvernement de Cristina Kirchner et l’une des plus corrompues et historiquement plus violentes, qui lors de la dernière dictature a dénonçait des dizaines d’activistes au pouvoir militaire. Ce mardi 8 juillet une journée de solidarité avec les travailleurs de Lear était appelée par plusieurs organisations politiques et sociales. Le PTS a joué un rôle fundamental dans celle-ci, et elle a été un grand succès. Malgré ce succès et la sympathie parmi les travailleurs à l’égard de ce conflit, les travailleurs de Lear n’ont pas encoré pu rompre le front réactionnaire entre le gouvernement, le bureaucratie syndicale et l’entreprise impérialiste. Une preuve de cela la forte répression qui s’est abattue sur les manifestants. Cependant, cela a un grand coût politique pour l’aile “gauche” de ce gouvernement qui proclamait être un gouvernement “des Droits de l’Homme”. Au moment où nous écrivons on parle de plusieurs dizaines de blessés et quelques arrestations.

    Auteur Martin Noda , Philippe Alcoy | ORGANISATION CCR-4 Courant Communiste Révolutionnaire - Plateforme Z dans le NPA
  • XIVème congrès du Partido de Trabajadores por el Socialismo (PTS) d’Argentina

    Le PTS décide de sortir un quotidien et désigne par vote des pré-candidats aux élections présidentielles

    27.06.2014 Deux résolutions importantes ont été votées par le XIVème congrès du PTS qui s’est tenu du 20 au 22 juin : la création d’un journal en ligne du FIT pour les élections présidentielles et une campagne contre le paiement de la dette extérieure et pour la tenue d’un référendum afin de trancher sur cette question. La résolution déclare : « Face à l’effondrement du projet de centre gauche du gouvernement et ã une opposition qui est d’accord pour le paiement de la dette et pour des mesures d’austérité dont le prix sera payé par les classes populaires, il est nécessaire que la « gauche » [1]qui a obtenu plus d’un million de voix en octobre, apporte quotidiennement une réponse politique. C’est pour cette raison que, dans les prochains mois, le PTS va mettre en place un journal, qui sortira en ligne dès septembre ; ce sera le premier journal de la « gauche » présentant cette périodicité et ces caractéristiques. Il reflètera, simultanément, les principaux débats politiques nationaux et internationaux, les luttes ouvrières et populaires contre les plans d’austérité racontées par les intéressés eux-mêmes, et plusieurs informations d’intérêt général, d’ordre culturel etc…

    Auteur PTS, Argentina | ORGANISATION CCR-4 Courant Communiste Révolutionnaire - Plateforme Z dans le NPA
  • Brésil

    Une vague nationale de grèves et des mobilisations populaires et de la jeunesse

    12.06.2014 Enseignants, éboueurs, employés communaux, universités, travailleurs des banques, ouvriers du bâtiment, chauffeurs de bus, ouvriers de l’automobile, travailleurs du métro... Dans tous les coins du pays les grèves se sont multipliées depuis le début de cette année, souvent de façon spontanée et radicale.

    Auteur Daniela Cobet | ORGANISATION CCR-4 Courant Communiste Révolutionnaire - Plateforme Z dans le NPA
  • Brésil

    Soutien à la grève des travailleurs du métro de São Paulo. A bas la répression !

    09.06.2014 Les travailleurs du métro de São Paulo sont en grève depuis 5 jours, malgré la répression de la police qui attaque les piquets et de l’Etat qui a déclaré la grève illégale et menace de licencier les grévistes. La police vient de réprimer un rassemblement de solidarité au piquet de la station Ana Rosa et de mettre en garde ã vue 12 travailleurs de cette station. Une manifestation de la jeunesse et des sans-logis se met en place en solidarité dans le centre-ville de São Paulo.

    Auteur Courant Communiste Révolutionnaire - Plateforme Z dans le NPA | ORGANISATION LER-QI (Liga Estratégia Revolucionária/ Ligue Stratégie Révolutionnaire) du Bresil
  • Travailleurs de l’automobile

    Argentine : Un exemple de lutte contre les licenciements

    03.06.2014 Gestamp est une multinationale espagnole, sous-traitant de la production automobile. Face à la crise de cette branche, la compagnie avait commencé par imposer le chômage technique puis, face à la résistance des travailleurs la direction décide de licencier 67 travailleurs. L’usine de Gestamp, située dans la banlieue Nord de Buenos Aires, produit pour l’ensemble des usines de l’automobile en Argentine. Même si les travailleurs en conflit sont ceux de la ligne de montage qui produit pour Volkswagen (l’usine la plus touchée par la crise), c’est l’ensemble de la production de Gestamp qui est touchée.

    Auteur PTS, Argentina | ORGANISATION CCR-4 Courant Communiste Révolutionnaire - Plateforme Z dans le NPA
  • Grand succès de la Rencontre du syndicalisme combatifs de la Banlieue nord de Buenos Aires

    Argentine : l’organisation de l’avant-garde ouvrière et du trotskysme s’approfondit

    30.05.2014 Dans une salle bondée et pendant presque six heures, les représentants des différents secteurs de travailleurs des Rencontres du syndicalisme combatif de la banlieue nord de Buenos Aires ont vivement débattu. La réussite de la rencontre, qui s’est achevée par le vote de nouvelles résolutions, a été portée par les ouvriers nombreux et déterminés, fruit de plusieurs semaines de débats, d’assemblées dans les usines et d’actions antérieures, organisés en vue de cette large rencontre ouvrière.

    | ORGANISATION PTS (Partido de los Trabajadores Socialistas/ Parti des Travailleurs Socialistes) d’Argentine
  • Le 1er Mai, une nouvelle série TV sort sur internet

    "Marx est de retour". Une mini-série de fiction basée sur le Manifeste Communiste

    30.04.2014 "Marx est de retour" se passe dans l'Argentine d'aujourd'hui, où comme ailleurs les violences de la crise économique se font durement sentir. Ici, les travailleurs d'une imprimerie sont confrontés au chômage partiel et aux licenciements ; un groupe de travailleurs décide de s'organiser pour lutter alors que les dirigeants syndicaux cherchent à les mettre de côté. Martin, un des travailleurs du groupe, commence à lire le Manifeste Communiste. Et le voilà régulièrement dans des réunions avec Karl Marx lui-même, sans savoir clairement si c'est un rêve ou la réalité. Ainsi tout au long des 4 chapitres Marx surgit dans cette histoire, exposant ses idées révolutionnaires sur les classes sociales, les crises, l'État et le communisme.

    Auteur PTS, Argentina | ORGANISATION PTS (Partido de los Trabajadores Socialistas/ Parti des Travailleurs Socialistes) d’Argentine
  • Dévaluations sur les « marchés émergents »

    Une nouvelle phase de la crise mondiale ?

    23.04.2014 L’importante dévaluation argentine qui a eu des répercussions sur les marchés latino-américains et mondiaux, bien qu’elle ait été sa forme la plus prononcée, n’est pas un cas isolé. Pendant que le peso argentin s’effondrait de 23% en janvier, d’autres pays parmi les plus grands de la périphérie comme le Brésil, la Turquie, l’Afrique du Sud, la Russie, l’Inde, (sans parler des maillons faibles comme le Venezuela et l’Ukraine, ce dernier se trouvant au milieu d’un chaos politique et social le rapprochant d’une situation de défaut de paiement) subissaient aussi une dépréciation accélérée de leurs monnaies et une incessante fuite de capitaux

    Auteur Juan Chingo | ORGANISATION CCR-4 Courant Communiste Révolutionnaire - Plateforme Z dans le NPA
  • Premier bilan de la grève générale du 10 avril

    En argentine, le trotskysme au devant de la scène

    16.04.2014 La particularité de la situation en Argentine est l’existence d’une recomposition du mouvement ouvrier. Mais le plus important de ce processus, certes initial, c’est que l’extrême gauche, et particulièrement le PTS, joue un rôle central dans l’organisation et le renforcement de l’avant-garde. Ceci montre que le succès électoral de l’extrême gauche n’est pas seulement l’expression par la gauche d’un mécontentement vis-à-vis du gouvernement mais est également le signe d’un phénomène plus profond, celui de l’émergence d’une nouvelle subjectivité qui surgit par en-bas. C’est pourquoi le CCR appelle ses lecteurs ã suivre ce processus qui est un des plus prometteurs pour la reconstruction de l’extrême gauche au niveau mondial.

    Auteur Martin Noda | ORGANISATION CCR-4 Courant Communiste Révolutionnaire - Plateforme Z dans le NPA

Journaux

  • EDITORIAL

    PTS (Argentina)

  • Actualidad Nacional

    MTS (México)

  • EDITORIAL

    LTS (Venezuela)

  • DOSSIER : Leur démocratie et la nôtre

    CCR NPA (Francia)

  • ContraCorriente Nro42 Suplemento Especial

    Clase contra Clase (Estado Español)

  • Movimento Operário

    MRT (Brasil)

  • LOR-CI (Bolivia) Bolivia Liga Obrera Revolucionaria - Cuarta Internacional Palabra Obrera Abril-Mayo Año 2014 

Ante la entrega de nuestros sindicatos al gobierno

1° de Mayo

Reagrupar y defender la independencia política de los trabajadores Abril-Mayo de 2014 Por derecha y por izquierda

La proimperialista Ley Minera del MAS en la picota

    LOR-CI (Bolivia)

  • PTR (Chile) chile Partido de Trabajadores Revolucionarios Clase contra Clase 

En las recientes elecciones presidenciales, Bachelet alcanzó el 47% de los votos, y Matthei el 25%: deberán pasar a segunda vuelta. La participación electoral fue de solo el 50%. La votación de Bachelet, representa apenas el 22% del total de votantes. 

¿Pero se podrá avanzar en las reformas (cosméticas) anunciadas en su programa? Y en caso de poder hacerlo, ¿serán tales como se esperan en “la calle”? Editorial El Gobierno, el Parlamento y la calle

    PTR (Chile)

  • RIO (Alemania) RIO (Alemania) Revolutionäre Internationalistische Organisation Klasse gegen Klasse 

Nieder mit der EU des Kapitals!

Die Europäische Union präsentiert sich als Vereinigung Europas. Doch diese imperialistische Allianz hilft dem deutschen Kapital, andere Teile Europas und der Welt zu unterwerfen. MarxistInnen kämpfen für die Vereinigten Sozialistischen Staaten von Europa! 

Widerstand im Spanischen Staat 

Am 15. Mai 2011 begannen Jugendliche im Spanischen Staat, öffentliche Plätze zu besetzen. Drei Jahre später, am 22. März 2014, demonstrierten Hunderttausende in Madrid. Was hat sich in diesen drei Jahren verändert? Editorial Nieder mit der EU des Kapitals!

    RIO (Alemania)

  • Liga de la Revolución Socialista (LRS - Costa Rica) Costa Rica LRS En Clave Revolucionaria Noviembre Año 2013 N° 25 

Los cuatro años de gobierno de Laura Chinchilla han estado marcados por la retórica “nacionalista” en relación a Nicaragua: en la primera parte de su mandato prácticamente todo su “plan de gobierno” se centró en la “defensa” de la llamada Isla Calero, para posteriormente, en la etapa final de su administración, centrar su discurso en la “defensa” del conjunto de la provincia de Guanacaste que reclama el gobierno de Daniel Ortega como propia. Solo los abundantes escándalos de corrupción, relacionados con la Autopista San José-Caldera, los casos de ministros que no pagaban impuestos, así como el robo a mansalva durante los trabajos de construcción de la Trocha Fronteriza 1856 le pusieron límite a la retórica del equipo de gobierno, que claramente apostó a rivalizar con el vecino país del norte para encubrir sus negocios al amparo del Estado. martes, 19 de noviembre de 2013 Chovinismo y militarismo en Costa Rica bajo el paraguas del conflicto fronterizo con Nicaragua

    Liga de la Revolución Socialista (LRS - Costa Rica)

  • Grupo de la FT-CI (Uruguay) Uruguay Grupo de la FT-CI Estrategia Revolucionaria 

El año que termina estuvo signado por la mayor conflictividad laboral en más de 15 años. Si bien finalmente la mayoría de los grupos en la negociación salarial parecen llegar a un acuerdo (aún falta cerrar metalúrgicos y otros menos importantes), los mismos son un buen final para el gobierno, ya que, gracias a sus maniobras (y las de la burocracia sindical) pudieron encausar la discusión dentro de los marcos del tope salarial estipulado por el Poder Ejecutivo, utilizando la movilización controlada en los marcos salariales como factor de presión ante las patronales más duras que pujaban por el “0%” de aumento. Entre la lucha de clases, la represión, y las discusiones de los de arriba Construyamos una alternativa revolucionaria para los trabajadores y la juventud

    Grupo de la FT-CI (Uruguay)