FT-CI

Martin Noda

  • DÉCRETS, PASSAGES EN FORCE ET LÉGISLATION ANTI-GRÈVE

    Argentine. Le gouvernement Macri, à droite toute !

    24.02.2016 Le président argentin Mauricio Macri, fraichement élu, a rapidement montré jusqu’à quel point il souhaitait incarner un tournant droitier. Ses premières mesures ont induit l’augmentation des tarifs des services publics, la négociation avec les fonds vautour pour payer la dette, le licenciement de milliers de contractuels embauchés par l’Etat et la dévaluation de la monnaie - ce qui signifie inflation et perte de pouvoir d’achat pour tous. Maintenant il veut instaurer un “protocole” selon lequel la police réprimera systématiquement toute mobilisation impliquant une perturbation de la circulation.

  • Argentine

    Mauricio Macri, un grand patron à la tête du gouvernement

    28.01.2016 Après 12 ans de kirchnérisme, le gouvernement vient de changer en Argentine. C’est la droite traditionnelle qui s’est imposée lors du deuxième tour de la présidentielle, en novembre 2015. Cette victoire a pour conséquence le début d’une politique d’austérité brutale (il y aurait eu de toute façon de l’austérité en cas de victoire du candidat kirchnériste, Daniel Scioli) et un gouvernement constitué sur mesure au service des intérêts du grand patronat.

  • Argentine : Christina Kirchner toujours plus ã droite

    Nouvelle répression des travailleurs de Lear

    28.10.2014 La lutte des travailleurs licenciés de Lear continue. Contre la politique conjointe de la direction et de la bureaucratie syndicale du SMATA qui refusent toute sortie de conflit. Contre la justice qui refuse de faire valoir les dizaines de jugements favorables aux travailleurs. Contre l’État qui fait semblant de négocier mais qui réprime ã tout va, avec chaque jour plus d’acharnement. Face ã tous ces ennemis des droits des travailleurs, les licenciés de Lear ne baissent pas les bras.

  • Argentine

    Simulation scandaleuse : les méthodes de la gendarmerie mettent en difficulté le gouvernement Kirchner

    08.09.2014 Depuis plusieurs jours, il se fait appeler le gendarme "Carancho". Certains se souviendront du film du même nom sorti sur les écrans français il y a quelques années. Pour les autres, on rappellera que le « carancho » est un oiseau charognard se nourrissant principalement de cadavres d’animaux percutés sur les routes de la Pampa, et dont le nom a été repris pour désigner les avocats qui tirent profit de manière frauduleuse d’accidents de la route, allant jusqu’à monter ceux-ci de toutes pièces.

  • Nouvelle journée de grève générale en Argentine

    01.09.2014 Jeudi 28 août l’Argentine a connu sa troisième grève générale de 24h en moins d’un an. La « fin de cycle » du gouvernement kirchneriste est marquée par la rupture de la base sociale historique du péronisme, la classe ouvrière. Cette troisième grève générale a été un succès et montre le ras-le-bol des travailleurs. Il n’y a pas que l’avant-garde ouvrière qui est en lutte, notamment chez Lear, Emfer, Honda et Donnelley, mais c’est l’ensemble de travailleurs qui veulent montrer son mécontentement.

  • Argentine | Après Lear, Donnelley

    Les patrons (américains) veulent en finir avec les syndicats combatifs, coûte que coûte

    17.08.2014 La banlieue nord de Buenos Aires est le théâtre d’une succession de lutte ouvrières. Dans un temps très court on a vu la lutte de Gestamp (sous-traitante de l’automobile de capital espagnol), Lear (idem, mais de capital américain), et maintenant c’est au tour de Donnelley (aussi de capital américain mais cette fois-ci une usine graphique). Au début, leur point commun semblait être la crise de l’industrie automobile. Mais ã y regarder de plus près, il semblerait que le développement de la crise économique (qui ne fait que commencer en Argentine) n’est qu’une partie du problème. La bourgeoisie argentine voit que la tempête approche et que l’obstacle pour pouvoir faire payer la crise aux travailleurs c’est que ceux-ci on déjà commencé ã s’organiser en dehors du contrôle de la bureaucratie syndicale et de l’appareil du péronisme. Et c’est l’extrême gauche qui est au cœur de ce processus, essentiellement le PTS. De leur point de vue, le succès électorale du FIT est un obstacle mineur. Il faut maintenant s’attaquer à l’organisation des travailleurs, même si cela signifie fermer des usines.

  • Argentine

    Les travailleurs de Lear en lutte contre les licenciements et le chômage technique

    09.07.2014 Après Gestamp, c’est le tour de Lear, une autre entreprise sous-traitante de l’automobile, de rentrer en lutte. La crise économique s’approfondit en Argentine et le secteur automobile est un des plus touchés. Ainsi, les grands constructeurs de l’automobile ont imposé le chômage technique aux travailleurs. Les sous-traitants n’ont pas seulement adopté cette politique mais sont allés au-delà en licenciant des ouvriers, essentiellement les plus combatifs et les délégués syndicaux lutte de classes. Tout cela a compté avec la complicité de la bureaucratie syndicale du SMATA [1], proche du gouvernement de Cristina Kirchner et l’une des plus corrompues et historiquement plus violentes, qui lors de la dernière dictature a dénonçait des dizaines d’activistes au pouvoir militaire. Ce mardi 8 juillet une journée de solidarité avec les travailleurs de Lear était appelée par plusieurs organisations politiques et sociales. Le PTS a joué un rôle fundamental dans celle-ci, et elle a été un grand succès. Malgré ce succès et la sympathie parmi les travailleurs à l’égard de ce conflit, les travailleurs de Lear n’ont pas encoré pu rompre le front réactionnaire entre le gouvernement, le bureaucratie syndicale et l’entreprise impérialiste. Une preuve de cela la forte répression qui s’est abattue sur les manifestants. Cependant, cela a un grand coût politique pour l’aile “gauche” de ce gouvernement qui proclamait être un gouvernement “des Droits de l’Homme”. Au moment où nous écrivons on parle de plusieurs dizaines de blessés et quelques arrestations.

  • La poste : de nouvelles grèves s’ajoutent ã celle du 92, c’est le moment de se coordonner

    10.06.2014 Les postiers du 92 mènent une grève depuis plus de 130 jours. Leurs revendications ont été presque toutes obtenues. Mais en même temps la direction de La Poste s’acharne contre les grévistes, les principaux dirigeants et les syndicalistes qui les soutiennent. Face à la détermination des grévistes, la direction est capable de reculer, au moins un peu, au moins pendant quelque temps. Ce qu’elle veut en échange : le licenciement des syndicalistes combatifs pour avoir les mains libres pour continuer les réorganisations et les suppressions d’emplois qui vont avec. Mais le 92 n’est plus le seul problème pour la direction. Dans l’Isère, dans le Loiret, ã Ajaccio, dans le 91 mais surtout ã Paris 15ème, les grèves commencent ã préoccuper la direction. La stratégie de la direction ne change pas : Elle veut bien négocier (le moins possible) de la main gauche, pour réprimer (le plus possible) de la droite.}

  • Premier bilan de la grève générale du 10 avril

    En argentine, le trotskysme au devant de la scène

    16.04.2014 La particularité de la situation en Argentine est l’existence d’une recomposition du mouvement ouvrier. Mais le plus important de ce processus, certes initial, c’est que l’extrême gauche, et particulièrement le PTS, joue un rôle central dans l’organisation et le renforcement de l’avant-garde. Ceci montre que le succès électoral de l’extrême gauche n’est pas seulement l’expression par la gauche d’un mécontentement vis-à-vis du gouvernement mais est également le signe d’un phénomène plus profond, celui de l’émergence d’une nouvelle subjectivité qui surgit par en-bas. C’est pourquoi le CCR appelle ses lecteurs ã suivre ce processus qui est un des plus prometteurs pour la reconstruction de l’extrême gauche au niveau mondial.

  • Argentine : politiques d’austérité et répression des travailleurs

    Cristina Kirchner réaffirme son tournant ã droite et défend la condamnation des travailleurs de Las Heras

    05.03.2014 La rentrée politique vient de commencer en Argentine et le gouvernement l’engage de la même façon qu’il avait finit l’année dernière : ã droite toute. Cristina Kirchner, dans son allocution d’ouverture des sessions ordinaires du Congrès, n’a même pas essayé de masquer sa politique de droite avec un discours plus ã gauche. Le voile est tombé.

  • En Argentine mais aussi ã Montevideo, Mexico, Santiago, Barcelone, Madrid, Athènes et Paris contre la politique répressive de Kirchner

    Une mobilisation massive ã Buenos Aires en soutien aux travailleurs de Las Heras

    11.02.2014 La journée de mobilisation du mercredi 5 février dernier, à l’appel du Comité pour l’acquittement des ouvriers du pétrole de Las Heras, a été un succès, et pas seulement en Argentine. Des milliers de travailleurs, de jeunes, d’étudiants et de militants se sont donné rendez-vous dans les rues des Buenos Aires et d’autres villes du pays pour manifester leur soutien aux neuf travailleurs du pétrole de Las Heras.

  • Immunité pour les flics mutinés, perpétuité pour les travailleurs, voilà le vrai visage de l’Argentine de Kirchner

    Dernière minute, Argentine. Des grévistes condamnés à la prison ã vie

    17.12.2013 Scandale. Après un procès émaillé d’irrégularités, la justice argentine vient de condamner à la perpétuité trois travailleurs du pétrole et quatre autres ã cinq ans de prison ferme. Les faits remontent ã 2006. A l’époque les ouvriers sont en grève et leur mouvement se transforme en un soulèvement populaire dans la petite ville de Las Heras, dans l’extrême Sud du pays, en Patagonie. Le 6 février 2006 au matin, les forces anti-émeute répriment durement les grévistes. Au cours des échauffourées qui s’ensuivent, un policier est tué. C’est pour la mort du flic que les grévistes ont été condamnés jeudi 12 décembre.

  • Argentine

    Le score de Pino Solanas et du MST aux élections ã Buenos Aires ou comment faire tout un cinéma

    25.07.2011 Les camarades du courant La Commune du NPA qui se retrouvent autour de Pedro Carrasquedo (64) et Jean-Paul Cros (34) ont récemment fait circuler un communiqué du Mouvement Socialiste des Travailleurs (MST) d’Argentine, auquel ils sont rattachés, au sujet du score électoral de Proyecto Sur (dont le MST fait partie) aux élections de Buenos Aires de début juillet.


.. (13)
    .. (13)

Journaux

  • EDITORIAL

    PTS (Argentina)

  • Actualidad Nacional

    MTS (México)

  • EDITORIAL

    LTS (Venezuela)

  • DOSSIER : Leur démocratie et la nôtre

    CCR NPA (Francia)

  • ContraCorriente Nro42 Suplemento Especial

    Clase contra Clase (Estado Español)

  • Movimento Operário

    MRT (Brasil)

  • LOR-CI (Bolivia) Bolivia Liga Obrera Revolucionaria - Cuarta Internacional Palabra Obrera Abril-Mayo Año 2014 

Ante la entrega de nuestros sindicatos al gobierno

1° de Mayo

Reagrupar y defender la independencia política de los trabajadores Abril-Mayo de 2014 Por derecha y por izquierda

La proimperialista Ley Minera del MAS en la picota

    LOR-CI (Bolivia)

  • PTR (Chile) chile Partido de Trabajadores Revolucionarios Clase contra Clase 

En las recientes elecciones presidenciales, Bachelet alcanzó el 47% de los votos, y Matthei el 25%: deberán pasar a segunda vuelta. La participación electoral fue de solo el 50%. La votación de Bachelet, representa apenas el 22% del total de votantes. 

¿Pero se podrá avanzar en las reformas (cosméticas) anunciadas en su programa? Y en caso de poder hacerlo, ¿serán tales como se esperan en “la calle”? Editorial El Gobierno, el Parlamento y la calle

    PTR (Chile)

  • RIO (Alemania) RIO (Alemania) Revolutionäre Internationalistische Organisation Klasse gegen Klasse 

Nieder mit der EU des Kapitals!

Die Europäische Union präsentiert sich als Vereinigung Europas. Doch diese imperialistische Allianz hilft dem deutschen Kapital, andere Teile Europas und der Welt zu unterwerfen. MarxistInnen kämpfen für die Vereinigten Sozialistischen Staaten von Europa! 

Widerstand im Spanischen Staat 

Am 15. Mai 2011 begannen Jugendliche im Spanischen Staat, öffentliche Plätze zu besetzen. Drei Jahre später, am 22. März 2014, demonstrierten Hunderttausende in Madrid. Was hat sich in diesen drei Jahren verändert? Editorial Nieder mit der EU des Kapitals!

    RIO (Alemania)

  • Liga de la Revolución Socialista (LRS - Costa Rica) Costa Rica LRS En Clave Revolucionaria Noviembre Año 2013 N° 25 

Los cuatro años de gobierno de Laura Chinchilla han estado marcados por la retórica “nacionalista” en relación a Nicaragua: en la primera parte de su mandato prácticamente todo su “plan de gobierno” se centró en la “defensa” de la llamada Isla Calero, para posteriormente, en la etapa final de su administración, centrar su discurso en la “defensa” del conjunto de la provincia de Guanacaste que reclama el gobierno de Daniel Ortega como propia. Solo los abundantes escándalos de corrupción, relacionados con la Autopista San José-Caldera, los casos de ministros que no pagaban impuestos, así como el robo a mansalva durante los trabajos de construcción de la Trocha Fronteriza 1856 le pusieron límite a la retórica del equipo de gobierno, que claramente apostó a rivalizar con el vecino país del norte para encubrir sus negocios al amparo del Estado. martes, 19 de noviembre de 2013 Chovinismo y militarismo en Costa Rica bajo el paraguas del conflicto fronterizo con Nicaragua

    Liga de la Revolución Socialista (LRS - Costa Rica)

  • Grupo de la FT-CI (Uruguay) Uruguay Grupo de la FT-CI Estrategia Revolucionaria 

El año que termina estuvo signado por la mayor conflictividad laboral en más de 15 años. Si bien finalmente la mayoría de los grupos en la negociación salarial parecen llegar a un acuerdo (aún falta cerrar metalúrgicos y otros menos importantes), los mismos son un buen final para el gobierno, ya que, gracias a sus maniobras (y las de la burocracia sindical) pudieron encausar la discusión dentro de los marcos del tope salarial estipulado por el Poder Ejecutivo, utilizando la movilización controlada en los marcos salariales como factor de presión ante las patronales más duras que pujaban por el “0%” de aumento. Entre la lucha de clases, la represión, y las discusiones de los de arriba Construyamos una alternativa revolucionaria para los trabajadores y la juventud

    Grupo de la FT-CI (Uruguay)