FT-CI

De Ferguson ã Sivens

L’assassinat d’un manifestant : une banalité

29/11/2014

L’assassinat d’un manifestant : une banalité

Jean Tamalet, l’avocat du gendarme qui a tué Rémi Fraisse, s’est exprimé publiquement pour la première fois. Dans un entretien glacial, parfaitement détaché des faits, tel un simple rapport administratif, celui-ci a ainsi décrit la posture de son client et l’assassinat :"Il est dans le même état d’esprit qu’un conducteur qui s’est parfaitement conformé au Code de la route, mais dont le véhicule a heurté mortellement un autre usager qui n’aurait pas respecté une interdiction.Ce qui s’est passé est un accident.Il n’est ni coupable ni responsable, mais il était présent, et c’est sa grenade qui a tué Rémi Fraisse".

Il a ensuite esquivé la question de savoir si l’on pouvait considérer que son client s’était trouvé en état de légitime défense, puisque cela l’aurait amené ã révéler que Rémi ne disposaitd’aucune armela nuit du 25 au 26 octobre : ni arme ã feu, ni arme blanche, ni projectile qui aurait pu mettre en danger le gendarme. L’avocata préféré affirmer qu’"il s’agit de savoir si, face aux assauts continus du groupe dans lequel se trouvait Rémi Fraisse, mon client a eu une réponse graduée et proportionnée, comme le veut la procédure. C’est le cas.Nous sommes convaincus que Rémi Fraisse était pacifiste, mais il se trouvait ã cet instant-là au milieu de casseurs armés. Ce n’est pas faire injure ã sa mémoire que de le préciser".

Ce récit, qui appelle le lecteur ã compatir avec le gendarme et avec la“pression émotionnelle importante”dont celui-ci serait victime, pourrait être caractérisé comme la banalisation de l’assassinat d’un manifestant, si l’on se réfère à la phrase célèbre de la philosophe libéraleHannah Arendt, dans Eichmann ã Jerusal.

Dans cet ouvrage sur le procès du lieutenant-colonel de la SS nazie, qui s’est tenu en Israël en 1961, la théoricienne allemandeaffirme qu’Adolf Eichmann n’avait pas une trajectoire ou des caractéristiques antisémites, et qu’il ne présentait pas non plus les traits de caractère d’une personne détraquée ou malade mentale. Ses agissements auraient eu pour seul objectif son ascension professionnelle, et n’auraient fait que répondre ã des ordres de sa hiérarchie. Il n’était donc qu’un simple bureaucrate qui répondait ã des ordres, sans réfléchir à leurs conséquences.Eichmann agissait selon lui avec zèle et efficacité, et il n’en ressentait ni "bien" ni "mal", la question n’étant pas là ."Comme si, en ces dernières minutes, ilrésumait la leçon que nous a apprise cette longue étude sur la méchanceté humaine – la leçon de la terrible, de l’indicible, de l’impensablebanalité du mal", décriraHannah Arendt.

Revenant à l’assassin de Rémi Fraisse, afin d’en exploiter un maximum le caractère humain, tout en essayant de délégitimer les mobilisations en cours contre le tournant autoritaire de Hollande, son avocat a déclaré qu’"il a été meurtri de se voir accusé d’avoir délibérément visé Rémi Fraisse.Il ne comprend pas que ce drame soit exploité pour manipuler des lycéens ou des étudiants. Si son statut le permettait, il proposerait aux proches de Rémi de lancer conjointement un appel au calme".

Face ã une telle banalisation de la mort d’un manifestant,nous devons lutterplus que jamaiscontre l’appareil répressif de la démocratie impérialiste française, et contre ce système capitaliste décadent, qui engendre des assassins "normaux", qui commettent des accidents lamentables mais "normaux", tels que ceux qui ont tué Rémi Fraisse en France, ou Michael Brown aux Etats-Unis. Quant ã ce derniers cas, le flic assassinDarren Wilson a déclaré dans un entretien télévisé :"J’ai la conscience tranquille (...) j’ai fait mon travail dans les règles".

Notas relacionadas

No hay comentarios a esta nota

Periódicos

  • EDITORIAL

    PTS (Argentina)

  • Actualidad Nacional

    MTS (México)

  • EDITORIAL

    LTS (Venezuela)

  • DOSSIER : Leur démocratie et la nôtre

    CCR NPA (Francia)

  • ContraCorriente Nro42 Suplemento Especial

    Clase contra Clase (Estado Español)

  • Movimento Operário

    MRT (Brasil)

  • LOR-CI (Bolivia) Bolivia Liga Obrera Revolucionaria - Cuarta Internacional Palabra Obrera Abril-Mayo Año 2014 

Ante la entrega de nuestros sindicatos al gobierno

1° de Mayo

Reagrupar y defender la independencia política de los trabajadores Abril-Mayo de 2014 Por derecha y por izquierda

La proimperialista Ley Minera del MAS en la picota

    LOR-CI (Bolivia)

  • PTR (Chile) chile Partido de Trabajadores Revolucionarios Clase contra Clase 

En las recientes elecciones presidenciales, Bachelet alcanzó el 47% de los votos, y Matthei el 25%: deberán pasar a segunda vuelta. La participación electoral fue de solo el 50%. La votación de Bachelet, representa apenas el 22% del total de votantes. 

¿Pero se podrá avanzar en las reformas (cosméticas) anunciadas en su programa? Y en caso de poder hacerlo, ¿serán tales como se esperan en “la calle”? Editorial El Gobierno, el Parlamento y la calle

    PTR (Chile)

  • RIO (Alemania) RIO (Alemania) Revolutionäre Internationalistische Organisation Klasse gegen Klasse 

Nieder mit der EU des Kapitals!

Die Europäische Union präsentiert sich als Vereinigung Europas. Doch diese imperialistische Allianz hilft dem deutschen Kapital, andere Teile Europas und der Welt zu unterwerfen. MarxistInnen kämpfen für die Vereinigten Sozialistischen Staaten von Europa! 

Widerstand im Spanischen Staat 

Am 15. Mai 2011 begannen Jugendliche im Spanischen Staat, öffentliche Plätze zu besetzen. Drei Jahre später, am 22. März 2014, demonstrierten Hunderttausende in Madrid. Was hat sich in diesen drei Jahren verändert? Editorial Nieder mit der EU des Kapitals!

    RIO (Alemania)

  • Liga de la Revolución Socialista (LRS - Costa Rica) Costa Rica LRS En Clave Revolucionaria Noviembre Año 2013 N° 25 

Los cuatro años de gobierno de Laura Chinchilla han estado marcados por la retórica “nacionalista” en relación a Nicaragua: en la primera parte de su mandato prácticamente todo su “plan de gobierno” se centró en la “defensa” de la llamada Isla Calero, para posteriormente, en la etapa final de su administración, centrar su discurso en la “defensa” del conjunto de la provincia de Guanacaste que reclama el gobierno de Daniel Ortega como propia. Solo los abundantes escándalos de corrupción, relacionados con la Autopista San José-Caldera, los casos de ministros que no pagaban impuestos, así como el robo a mansalva durante los trabajos de construcción de la Trocha Fronteriza 1856 le pusieron límite a la retórica del equipo de gobierno, que claramente apostó a rivalizar con el vecino país del norte para encubrir sus negocios al amparo del Estado. martes, 19 de noviembre de 2013 Chovinismo y militarismo en Costa Rica bajo el paraguas del conflicto fronterizo con Nicaragua

    Liga de la Revolución Socialista (LRS - Costa Rica)

  • Grupo de la FT-CI (Uruguay) Uruguay Grupo de la FT-CI Estrategia Revolucionaria 

El año que termina estuvo signado por la mayor conflictividad laboral en más de 15 años. Si bien finalmente la mayoría de los grupos en la negociación salarial parecen llegar a un acuerdo (aún falta cerrar metalúrgicos y otros menos importantes), los mismos son un buen final para el gobierno, ya que, gracias a sus maniobras (y las de la burocracia sindical) pudieron encausar la discusión dentro de los marcos del tope salarial estipulado por el Poder Ejecutivo, utilizando la movilización controlada en los marcos salariales como factor de presión ante las patronales más duras que pujaban por el “0%” de aumento. Entre la lucha de clases, la represión, y las discusiones de los de arriba Construyamos una alternativa revolucionaria para los trabajadores y la juventud

    Grupo de la FT-CI (Uruguay)