FT-CI

Aurélien, postier ã Guyancourt, dans le 78, menacé de licenciement pour avoir défendu ses collègues

La Poste et ses pratiques antisyndicales

26/11/2012

Je suis entré ã La Poste en 1995 en cdd puis CD2i (contrat annualisé pour un nombre d’heures déterminé) qui a été transformé en CDI ã partir de 2000. Jusqu’en 2007, j’ai procédé au ramassage du courrier des entreprises. Ce travail impliquait de soulever toute la journée des bacs pleins de courrier, ce qui a été à l’origine de ma hernie discale.

Christian (NPA-CCR) :

Aurélien, pourrais-tu nous faire un bref historique de ton vécu ã La Poste et des évolutions que tu y as observées ?

Aurélien

Je suis entré ã La Poste en 1995 en cdd puis CD2i (contrat annualisé pour un nombre d’heures déterminé) qui a été transformé en CDI ã partir de 2000. Jusqu’en 2007, j’ai procédé au ramassage du courrier des entreprises. Ce travail impliquait de soulever toute la journée des bacs pleins de courrier, ce qui a été à l’origine de ma hernie discale.

Depuis 2005, la rationalisation des tournées s’est franchement accélérée, ã La Poste : mise en place de « marguerites » (ou tournées sécables) – en 2008, j’hérite personnellement d’une tournée piétonne de 6 kms par jour. A cette même époque, les directions ont été dédoublées :

-  Enseigne (banque + guichet)
-  Distribution

Dès lors, les facteurs n’étaient plus titulaires de leur tournée (auto-remplacement) :

-  Chaque facteur est contraint de prendre en charge une partie des tournées des autres facteurs.
-  Création du statut de « facteurs qualité » : les jours ã faible charge, ils font de la planification, mais ils peuvent être amenés ã boucher les trous. Cette situation crée des oppositions et des divisions entre les facteurs.

La propagande de la direction qui parle des « facteurs d’avenir » se traduit en fait par des fonctions dévalorisées et de la flexibilité.

En 2005, j’ai senti la nécessité de me syndiquer. Très vite, j’ai été l’objet, de la part des directeurs courrier, de harcèlement et de « demandes d’explication » répétées. Des collègues ont été licenciés. Malgré tout, jusqu’à cette époque, la contestation était encore possible. Nous nous sommes mobilisés et le directeur a été déplacé.

En 2008, j’entame une « tournée piétons » infaisable : pour finir la tournée dans les temps, il aurait fallu marcher ã plus de 10 kms/h !

Dans le cadre du prétendu « dialogue social », mis en place en 2012 par le PDG du groupe La poste, JP BAILLY (salaire annuel en 2009, 610.335 €), le rapport Kaspar instaure de parodiques « commissions de dialogue social » (CDSP). Kaspar est l’ex-secrétaire général de la CFDT.

Lors de la CDSP du 18 septembre 2012, les syndicats n’ont pas donné leur accord à la réorganisation de mon bureau de poste, mais le directeur a menti et prétendu le contraire. Le 20 septembre, la CGT édite un tract qui dénonce le mensonge. Aussitôt, je reçois une « demande d’explication » abusive sur ma tournée. Je refuse de remplir le formulaire et je suis alors convoqué ã un entretien préalable ã une sanction pouvant aller jusqu’au licenciement : c’est la CCP (commission consultative paritaire) du 18 octobre où, ã ma demande, les représentants syndicaux refusent de siéger en signe de protestation.

Une nouvelle CCP est convoquée le 14 novembre où il n’y a pas de majorité pour mon licenciement. Les représentants syndicaux, CGT et SUD, refusent ensuite de délibérer et c’est la direction qui devra prendre seule la décision.

Au jour d’aujourd’hui, je n’ai toujours pas reçu la lettre recommandée. Le 14 novembre, le collectif unitaire (ATAC 78 Nord, FASE 78, MJS 78, NPA 78, PG 78, SUD Virgin) avait mobilisé une cinquantaine de personnes qui, grâce à la sono prêtée par solidaire 78, a bruyamment scandé des slogans pendant toute la durée de la CCP : « Aucune sanction aucun licenciement ã La Poste ! » « Halte au harcèlement ã La Poste ! ».

Christian

Ton cas n’est pas isolé. D’autres sanctions et harcèlements frappent tes collègues, particulièrement depuis le début de 2012, dans les Yvelines et ailleurs, poussant certains postiers au suicide.

Aurélien

Oui, depuis un an c’est le quatrième suicide ã La poste : le 1er novembre dans l’Aisne, un guichetier se pend et envoie ã des collègues un courriel intitulé « Adieu » dans lequel il explique que son geste est motivé par « le manque de reconnaissance de son travail » et que la « cellule de soutien aux postiers » n’est qu’une façade.

En mars 2012, deux cadres s’étaient suicidés en Bretagne, 6 mois après un premier suicide ã Paris.

Dans les Yvelines, des collègues passent en CCP actuellement pour des broutilles telles que 10 minutes de retard, alors que les facteurs terminent très souvent leur tournée avec 2 ã 3 heures de retard du fait de la surcharge. Quand ils demandent un « accompagnement », lequel est toujours très loin d’être accordé, celui-ci est réalisé par un cadre qui chronomètre leur tournée, le directeur peut facilement prévenir la PIC (plateforme industrielle courrier) au préalable, afin que celle-ci procède ã une rétention partielle du courrier du jour qui ne sera libéré que le lendemain.

Dans le 77, une collègue vient d’être licenciée de façon particulièrement odieuse, après que son directeur l’ait fait intercepter au milieu de sa tournée par la police, la menaçant entre temps d’internement. Une scène réellement traumatisante pour tous les témoins de ce qui s’est passé et pour le fils de la victime, en particulier.

Christian

Quelles sont selon toi les causes principales de la situation actuelle ã La poste ?

Aurélien

La Poste est devenue une zone de non droit. Les gouvernements successifs ont été complices et le gouvernement actuel renchérit : depuis qu’il est ministre, Montebourg et toute l’équipe dirigeante de La Poste ont été saisis ã maintes reprises par les postiers sans donner aucune réponse.

La « Commission Kaspar » est un enfumage. Elle a été dénoncée par l’ensemble des organisations syndicales. La privatisation aboutit à la précarisation des postiers. Dans le cadre des « contrats pro », pour les débutants, ceux-ci sont parfois envoyés en tournée sans aucun accompagnement.

Christian

La privatisation aboutit parfois ã des situations hallucinantes. A Elancourt (78) les lettres recommandées non distribuées sont retirées dans une épicerie. Je me suis récemment fait agresser par le propriétaire, un couteau à la main, parce que j’avais osé dire qu’il n’était pas normal de retirer son courrier dans un commerce. J’ai déposé une plainte pour « violence avec arme », mais il n’en demeure pas moins que je n’ai jamais vu un postier agresser un usager avec un couteau.
Comment conçois-tu le service public tel qu’il devrait être à la poste ?

Aurélien

Pour que La Poste soit un vrai service public, il faudrait que le personnel la réquisitionne au service des usagers. Ce sont les hauts cadres actuels de La Poste qui lui coûtent très cher. JP BAILLY est l’un des cadres les plus scandaleusement payés de France.

Christian

Penses-tu qu’un gouvernement (de droite ou de gauche) qui gère le capitalisme puisse appliquer une telle mesure ?

Aurélien

Il faut ouvrir les livres de comptes ! Le problème est systémique. Le capitalisme, le productivisme sont les causes de la situation actuelle. Les travailleurs doivent prendre le pouvoir.

19/11/12

Notes liées

No hay comentarios a esta nota

Journaux

  • PTS (Argentina)

  • Actualidad Nacional

    MTS (México)

  • LTS (Venezuela)

  • DOSSIER : Leur démocratie et la nôtre

    CCR NPA (Francia)

  • ContraCorriente Nro42 Suplemento Especial

    Clase contra Clase (Estado Español)

  • Movimento Operário

    MRT (Brasil)

  • LOR-CI (Bolivia) Bolivia Liga Obrera Revolucionaria - Cuarta Internacional Palabra Obrera Abril-Mayo Año 2014 

Ante la entrega de nuestros sindicatos al gobierno

1° de Mayo

Reagrupar y defender la independencia política de los trabajadores Abril-Mayo de 2014 Por derecha y por izquierda

La proimperialista Ley Minera del MAS en la picota

    LOR-CI (Bolivia)

  • PTR (Chile) chile Partido de Trabajadores Revolucionarios Clase contra Clase 

En las recientes elecciones presidenciales, Bachelet alcanzó el 47% de los votos, y Matthei el 25%: deberán pasar a segunda vuelta. La participación electoral fue de solo el 50%. La votación de Bachelet, representa apenas el 22% del total de votantes. 

¿Pero se podrá avanzar en las reformas (cosméticas) anunciadas en su programa? Y en caso de poder hacerlo, ¿serán tales como se esperan en “la calle”? Editorial El Gobierno, el Parlamento y la calle

    PTR (Chile)

  • RIO (Alemania) RIO (Alemania) Revolutionäre Internationalistische Organisation Klasse gegen Klasse 

Nieder mit der EU des Kapitals!

Die Europäische Union präsentiert sich als Vereinigung Europas. Doch diese imperialistische Allianz hilft dem deutschen Kapital, andere Teile Europas und der Welt zu unterwerfen. MarxistInnen kämpfen für die Vereinigten Sozialistischen Staaten von Europa! 

Widerstand im Spanischen Staat 

Am 15. Mai 2011 begannen Jugendliche im Spanischen Staat, öffentliche Plätze zu besetzen. Drei Jahre später, am 22. März 2014, demonstrierten Hunderttausende in Madrid. Was hat sich in diesen drei Jahren verändert? Editorial Nieder mit der EU des Kapitals!

    RIO (Alemania)

  • Liga de la Revolución Socialista (LRS - Costa Rica) Costa Rica LRS En Clave Revolucionaria Noviembre Año 2013 N° 25 

Los cuatro años de gobierno de Laura Chinchilla han estado marcados por la retórica “nacionalista” en relación a Nicaragua: en la primera parte de su mandato prácticamente todo su “plan de gobierno” se centró en la “defensa” de la llamada Isla Calero, para posteriormente, en la etapa final de su administración, centrar su discurso en la “defensa” del conjunto de la provincia de Guanacaste que reclama el gobierno de Daniel Ortega como propia. Solo los abundantes escándalos de corrupción, relacionados con la Autopista San José-Caldera, los casos de ministros que no pagaban impuestos, así como el robo a mansalva durante los trabajos de construcción de la Trocha Fronteriza 1856 le pusieron límite a la retórica del equipo de gobierno, que claramente apostó a rivalizar con el vecino país del norte para encubrir sus negocios al amparo del Estado. martes, 19 de noviembre de 2013 Chovinismo y militarismo en Costa Rica bajo el paraguas del conflicto fronterizo con Nicaragua

    Liga de la Revolución Socialista (LRS - Costa Rica)

  • Grupo de la FT-CI (Uruguay) Uruguay Grupo de la FT-CI Estrategia Revolucionaria 

El año que termina estuvo signado por la mayor conflictividad laboral en más de 15 años. Si bien finalmente la mayoría de los grupos en la negociación salarial parecen llegar a un acuerdo (aún falta cerrar metalúrgicos y otros menos importantes), los mismos son un buen final para el gobierno, ya que, gracias a sus maniobras (y las de la burocracia sindical) pudieron encausar la discusión dentro de los marcos del tope salarial estipulado por el Poder Ejecutivo, utilizando la movilización controlada en los marcos salariales como factor de presión ante las patronales más duras que pujaban por el “0%” de aumento. Entre la lucha de clases, la represión, y las discusiones de los de arriba Construyamos una alternativa revolucionaria para los trabajadores y la juventud

    Grupo de la FT-CI (Uruguay)