FT-CI

Philippe Alcoy

  • Explosion ukrainienne et enjeux entre grandes puissances

    L’Ukraine ã feu et ã sang

    19.02.2014 Kiev a été le théâtre d’extrêmes violences dans la nuit du 18 au 19 février, les plus importantes depuis le début de la contestation contre le gouvernement ukrainien en novembre 2013. On dénombre au moins 26 morts, dont 11 policiers, et plus de 240 blessés, une grande partie par balle. Cela est le résultat d’un tournant répressif du président Ianoukovitch alors que le pays traverse une situation de profonde crise économique, politique et sociale dont personne ne voit clairement une issue.

  • L’Ukraine ébranlée

    14.02.2014 Secouée depuis plusieurs mois par une forte contestation dans les rues des principales villes du pays, l’Ukraine vit la crise la plus aiguë depuis son indépendance formelle en 1991. Au-delà de ce qu’affirmait la presse impérialiste, le mécontentement populaire répond ã des causes bien plus profondes que de simples « aspirations européennes ». En effet, la dégradation des conditions de vie et les humiliations constantes depuis plus de vingt ans d’un régime politique complètement corrompu, sont les éléments fondamentaux qui permettent de comprendre cette explosion sociale.

  • La question de l’indépendance de classe du prolétariat

    Ukraine. Retour sur les luttes des mineurs du Donbass dans les années 1990

    10.02.2014 Dans le mouvement actuel de contestation en Ukraine, on peut voir des secteurs des classes populaires descendre dans la rue pour soutenir des projets politiques bourgeois comme l’intégration de l’Ukraine au sein de l’UE. Malheureusement ce n’est pas la première fois que les masses d’Ukraine, par manque d’une alternative politique qui défende réellement leurs intérêts, soutiennent des projets bourgeois. De ce point de vue, le cas le plus dramatique est celui des mineurs du Donbass, région la plus industrialisée du pays, majoritairement russophone.

  • Les enjeux géopolitiques en Ukraine

    05.02.2014 Les évènements en Ukraine dépassent les frontières de ce pays, et déteignent sur ses voisins, notamment les plus puissants : la Russie et l’UE, mais aussi les Etats-Unis. Historiquement, l’Ukraine a joué un rôle économique, politique et militaire clé pour la Russie, dans sa lutte avec les « empires occidentaux » pour le partage des zones d’influence. Et cela aussi bien à l’époque de l’empire des Tsars que pendant la « Guerre Froide » et la période post-Guerre Froide.

  • La gauche du Front de Gauche et l’expulsion des Rroms ã Saint-Ouen

    « ENSEMBLE »… dans la dissimulation !

    02.12.2013 « Ensemble », c’est le nom du nouveau regroupement « à la gauche du Front de Gauche » né les 23 et 24 novembre dernier. L’une des principales composantes de cette « coalition » est la FASE (Fédération pour une Alternative Sociale et Ecologiste), parti de la maire de Saint-Ouen, Jacqueline Rouillon, depuis 2009. Dans un communiqué daté de vendredi 29 novembre, « Ensemble » qualifie « d’insupportable inhumanité » l’expulsion de 800 Rroms ã Saint-Ouen ce mercredi 27.

  • France

    Le PS et « l’affaire Leonarda » : du cynisme au pathétique

    24.10.2013 « Je n’irai pas seule en France, je n’abandonnerai pas ma famille (…) Je ne suis pas la seule ã devoir aller à l’école, il y a aussi mes frères et mes sœurs ». Voilà comment répondait Leonarda Dibrani, collégienne Rrom de 15 ans expulsée de la France vers le Kosovo le 9 octobre dernier, aux déclarations cyniques de François Hollande lui proposant de rentrer en France pour poursuivre ses études… mais sans sa famille !

  • Les attaques d’Aube Dorée contre des militants d’extrême-gauche se multiplient

    L’assassinat de Pavlos Fyssas par un membre d’Aube Dorée doit marquer un tournant pour le mouvement ouvrier !

    26.09.2013 Durant la nuit du 17 au 18 septembre le rappeur et militant antifasciste, proche de la coalition de partis anticapitalistes, ANTARSYA, Pavlos Fyssas (allias “ Killah P. ”) était assassiné de trois coups de couteau par un membre d’Aube Dorée (Chrysi Avghi). L’émotion en Grèce et dans d’autres pays d’Europe, est très grande.

  • En Bulgarie, les masses sont ã nouveau dans la rue !

    05.07.2013 L’image de la Bulgarie comme d’un pays où régnait la passivité et la résignation est désormais un vestige d’un passé révolu. Certes, au milieu des mobilisations massives en Turquie et au Brésil et notamment les plus récentes convulsions du processus révolutionnaire ouvert en Egypte, les mobilisations qui se déroulent en Bulgarie depuis presque 20 jours attirent moins l’attention des médias.

  • Profonde crise économique, politique et sociale en Slovénie

    09.03.2013 Alors que pendant des années la Slovénie était présentée comme un « modèle de transition » à l’économie de marché et à la « démocratie » pour les pays d’Europe Centrale et de l’Est, le mythe commence ã s’effriter.

  • Troisième semaine de grève ã Aulnay

    A PSA comme ailleurs, résister au chantage patronal et avancer dans la coordination des luttes

    24.02.2013 Ce mardi 5 février des centaines de personnes se sont rassemblées devant l’usine PSA d’Aulnay-sous-Bois (93), bien surveillée par un gros cordon de vigiles et de « cadres », pour manifester leur soutien aux grévistes en lutte depuis plus de trois semaines, mais aussi pour dénoncer les attaques de la direction de cette multinationale contre des syndicalistes très impliqués dans la grève.

  • Bulgarie : mobilisation populaire et chute du gouvernement

    24.02.2013 La Bulgarie, le pays le plus pauvre de l’UE, rarement sujette ã des manifestations populaires, vient de connaître dix jours de protestations de masse, parfois avec des affrontements violents avec la police, contre une augmentation de 13% du prix de l’électricité. La mobilisation a provoqué la démission du gouvernement de centre-droite de Boïko Borissov, ce mercredi 20 février.

  • Nouvelle guerre impérialiste du PS et de ses alliés

    A bas l’intervention française au Mali !

    22.01.2013 "Mesdames et Messieurs, le Mali fait face ã une agression d’éléments terroristes,venant du Nord, dont le monde entier sait désormais la brutalité et le fanatisme". st ainsi que François Hollande présentait le 11 janvier la mise en route de la machine de guerre tricolore.

  • Austérité, chômage, crises politiques, grèves et mobilisations

    Crise capitaliste en Europe : « Tant pis pour le Sud » ?

    09.12.2012 Qu’elle semble loin l’époque où le triomphalisme néolibéral prêchait « la fin de l’histoire » et nous présentait le capitalisme comme le « meilleur système possible ». Une période où l’on racontait aux travailleurs et aux masses que la lutte des classes n’était que de « l’idéologie » et qu’il fallait laisser agir librement le marché qui, combiné (éventuellement) à la démocratie bourgeoise, allait régler tous les problèmes de la société.

  • Le 14 novembre a démontré la possibilité d’une lutte coordonnée des travailleurs en Europe contre l’austérité

    Après le 14N, continuons la lutte d’ensemble contre les attaques du capital !

    28.11.2012 Le 14 novembre passé était une journée de grève générale et de mobilisations dans de nombreux pays en Europe, une première depuis le début de la crise capitaliste en 2007. L’Etat Espagnol et le Portugal ont été à la tête du mouvement avec des grèves générales très suivies. En Grèce et en Italie les syndicats avaient appelé ã faire grève pendant 3 et 4 heures respectivement...

  • Le 9 octobre au Salon de l’auto

    Des lacrymos, mais surtout une grosse envie de lutter

    21.10.2012 Mardi 9 octobre, nous étions plus de 2.000 travailleuses et travailleurs de l’automobile, avec des camarades venus en soutien, ã nous rassembler devant le Salon de l’Auto ; plus de 2.000 pour dire « non ! » aux fermetures de sites et aux suppressions de postes, avec en ligne de mire la bagarre contre la fermeture de PSA Aulnay qui a des répercussions non seulement au sein du groupe mais bien au-delà .

  • A propos de la lutte héroïque des mineurs d’Afrique du Sud

    Du sang, de la sueur… et des balles !

    26.09.2012 Retour de l’Apartheid et haine de classe. Voilà ce que l’on ressent en voyant et revoyant les images terribles du là¢che et sauvage massacre de 34 mineurs grévistes ã Marikana en Afrique du Sud. C’est un crime contre tous les mineurs, contre tou-te-s les travailleur-euse-s d’Afrique du Sud.

  • Petit commentaire ã propos d’un édito du Monde sur les « dérives anti-démocratiques » dans certains pays de l’Est et du Centre de l’Europe.

    Ces gens de l’Est et leur manque de valeurs démocratiques…

    29.07.2012 Il nettoie avec patience les verres de ses lunettes. Puis il réfléchi un petit moment et décide d’ouvrir la petite boîte en bois et sort des cloches. Les examine deux ou trois secondes et avec un geste élégant et rythmé commence à les faire retentir. Pas trop fort. Il ne faut pas déranger les vacanciers. Mais il les fait retentir quand même car ce sont des cloches d’alerte ; d’alerte contre « un mal nouveau et contagieux ».


0 | 20 .. (39)
    0 | 20 .. (39)

Journaux

  • EDITORIAL

    PTS (Argentina)

  • Actualidad Nacional

    MTS (México)

  • EDITORIAL

    LTS (Venezuela)

  • DOSSIER : Leur démocratie et la nôtre

    CCR NPA (Francia)

  • ContraCorriente Nro42 Suplemento Especial

    Clase contra Clase (Estado Español)

  • Movimento Operário

    MRT (Brasil)

  • LOR-CI (Bolivia) Bolivia Liga Obrera Revolucionaria - Cuarta Internacional Palabra Obrera Abril-Mayo Año 2014 

Ante la entrega de nuestros sindicatos al gobierno

1° de Mayo

Reagrupar y defender la independencia política de los trabajadores Abril-Mayo de 2014 Por derecha y por izquierda

La proimperialista Ley Minera del MAS en la picota

    LOR-CI (Bolivia)

  • PTR (Chile) chile Partido de Trabajadores Revolucionarios Clase contra Clase 

En las recientes elecciones presidenciales, Bachelet alcanzó el 47% de los votos, y Matthei el 25%: deberán pasar a segunda vuelta. La participación electoral fue de solo el 50%. La votación de Bachelet, representa apenas el 22% del total de votantes. 

¿Pero se podrá avanzar en las reformas (cosméticas) anunciadas en su programa? Y en caso de poder hacerlo, ¿serán tales como se esperan en “la calle”? Editorial El Gobierno, el Parlamento y la calle

    PTR (Chile)

  • RIO (Alemania) RIO (Alemania) Revolutionäre Internationalistische Organisation Klasse gegen Klasse 

Nieder mit der EU des Kapitals!

Die Europäische Union präsentiert sich als Vereinigung Europas. Doch diese imperialistische Allianz hilft dem deutschen Kapital, andere Teile Europas und der Welt zu unterwerfen. MarxistInnen kämpfen für die Vereinigten Sozialistischen Staaten von Europa! 

Widerstand im Spanischen Staat 

Am 15. Mai 2011 begannen Jugendliche im Spanischen Staat, öffentliche Plätze zu besetzen. Drei Jahre später, am 22. März 2014, demonstrierten Hunderttausende in Madrid. Was hat sich in diesen drei Jahren verändert? Editorial Nieder mit der EU des Kapitals!

    RIO (Alemania)

  • Liga de la Revolución Socialista (LRS - Costa Rica) Costa Rica LRS En Clave Revolucionaria Noviembre Año 2013 N° 25 

Los cuatro años de gobierno de Laura Chinchilla han estado marcados por la retórica “nacionalista” en relación a Nicaragua: en la primera parte de su mandato prácticamente todo su “plan de gobierno” se centró en la “defensa” de la llamada Isla Calero, para posteriormente, en la etapa final de su administración, centrar su discurso en la “defensa” del conjunto de la provincia de Guanacaste que reclama el gobierno de Daniel Ortega como propia. Solo los abundantes escándalos de corrupción, relacionados con la Autopista San José-Caldera, los casos de ministros que no pagaban impuestos, así como el robo a mansalva durante los trabajos de construcción de la Trocha Fronteriza 1856 le pusieron límite a la retórica del equipo de gobierno, que claramente apostó a rivalizar con el vecino país del norte para encubrir sus negocios al amparo del Estado. martes, 19 de noviembre de 2013 Chovinismo y militarismo en Costa Rica bajo el paraguas del conflicto fronterizo con Nicaragua

    Liga de la Revolución Socialista (LRS - Costa Rica)

  • Grupo de la FT-CI (Uruguay) Uruguay Grupo de la FT-CI Estrategia Revolucionaria 

El año que termina estuvo signado por la mayor conflictividad laboral en más de 15 años. Si bien finalmente la mayoría de los grupos en la negociación salarial parecen llegar a un acuerdo (aún falta cerrar metalúrgicos y otros menos importantes), los mismos son un buen final para el gobierno, ya que, gracias a sus maniobras (y las de la burocracia sindical) pudieron encausar la discusión dentro de los marcos del tope salarial estipulado por el Poder Ejecutivo, utilizando la movilización controlada en los marcos salariales como factor de presión ante las patronales más duras que pujaban por el “0%” de aumento. Entre la lucha de clases, la represión, y las discusiones de los de arriba Construyamos una alternativa revolucionaria para los trabajadores y la juventud

    Grupo de la FT-CI (Uruguay)